KIJNO Ladislas

 

Peintre français d'origine polonaise, Ladislas Kijno (1921-2012) réalise des œuvres dans lesquelles il expérimente notamment les techniques du froissage du papier et de la vaporisation de peinture.

 

Né en 1921 à Varsovie d'un père polonais et d'une mère française, Ladislas Kijno s'installe en 1925 dans le nord de la France, à Nœux-les-Mines. Parallèlement à des études littéraires, il dessine et peint. Attiré par la philosophie, il se tourne vers la théologie et obtient sa licence à l'université catholique de Lille en 1946. Il commence à expérimenter la technique du papier froissé sur toile. Ses tableaux se composent de formes abstraites ovoïdes où les couleurs pures se mêlent au noir.

 

À la fin des années 1950, Ladislas Kijno s'installe dans la région parisienne. Ses œuvres sont jalonnées par des thèmes comme la musique (Mozart, Verdi, Charlie Parker), la poésie (Louis Aragon), la paix et la guerre (d'Algérie et du Vietnam), la spiritualité et la religion (le Christ, Bouddha) et ses voyages (Chine, les statues de l'île de Pâques). 

 

Composition

Composition

Gravure rehaussée, numérotée 65/75; signée au crayon; dimension encadrée 80x60 cm