PIGNON Edouard

 

Edouard Pignon est né en 1905 à Bully-les-Mines (Pas-de-Calais, France). Son enfance est difficile ; il travaille à la mine, puis à l’usine de 1920 à 1927. Il s’installe à Paris en 1927 et commence des études aux Arts appliqués et à l’Université ouvrière. 

 

Sa première exposition personnelle sera organisée en 1939 (Paris). Edouard Pignon s’engage au parti communiste en 1933. Il sera résistant pendant la seconde guerre mondiale. Avec Bazaine, Estève, Lapicque, Le Moal et Manessier, Pignon fait partie des « Vingt peintres de tradition française » qui exposèrent à Paris à la galerie Braun, en 1941. 

 

Tout au long de sa carrière, Edouard Pignon pratiquera une peinture résolument figurative, reprochant à l’art abstrait de supprimer la réalité. Les sujets de ses toiles évoquent souvent son engagement politique, sans toutefois pratiquer le « réalisme socialiste ». Pignon déclinera son travail pictural par séries (les Combats de coq, les Pousseurs de blé, les Plongeurs, les grands nus rouges, etc), toiles, aquarelles, céramiques-sculptures géantes. 

Combat de coq

Combat de coq

Lithographie numérotée 91/150; signée au crayon; dimension 50x66 cm

Sans titre

Sans titre

Lithographie signée dans la planche; dimension 32x42 cm

Sans titre

Sans titre

Lithographie signée au crayon; dimension 32x42 cm

Sans titre

Sans titre

Lithographie signée dans la planche; dimension encadrée 49x65 cm

Sans titre

Sans titre

Lithographie signée dans la planche; dimension encadrée 49x65 cm

Sans titre

Sans titre

Lithographie signée dans la planche; dimension encadrée 55x70 cm

Sans titre

Sans titre

Lithographie signée dans la planche; dimension encadrée 55x70 cm

Sans titre

Sans titre

Lithographie signée dans la planche; dimension encadrée 49x65 cm