ONE MILLION DOLLAR BABY 71X56CM

ONE MILLION DOLLAR BABY 71X56CM

Holopeinture multimédia sur plexi. Edition limitée à 8ex

VITESSE ROTATIVE 50X40CM

VITESSE ROTATIVE 50X40CM

Holopeinture multimédia sur plexi. Edition limitée à 8ex

SPLASH DARTH VADER 50X40CM

SPLASH DARTH VADER 50X40CM

Holopeinture multimédia sur plexi. Edition limitée à 8ex

BRILLO 50X40CM

BRILLO 50X40CM

Holopeinture multimédia sur plexi. Edition limitée à 8ex

MARILYN NYC 50X40CM

MARILYN NYC 50X40CM

Holopeinture multimédia sur plexi. Edition limitée à 8ex

MARILYN USA 40X32CM

MARILYN USA 40X32CM

Holopeinture multimédia sur plexi. Edition limitée à 8ex

MEMOIRE INDIVIDUELLE 40X32CM

MEMOIRE INDIVIDUELLE 40X32CM

Holopeinture multimédia sur plexi. Edition limitée à 8ex

VANITY 40X32CM

VANITY 40X32CM

Holopeinture multimédia sur plexi. Edition limitée à 8ex

AUDREY 25X20CM

AUDREY 25X20CM

Holopeinture multimédia sur plexi. Edition limitée à 8ex

SPLASH BATMAN 25X20CM

SPLASH BATMAN 25X20CM

Holopeinture multimédia sur plexi. Edition limitée à 8ex

TENTATIVE DE PENSEE 25X20CM

TENTATIVE DE PENSEE 25X20CM

Holopeinture multimédia sur plexi. Edition limitée à 8ex

Dominique MULHEM

 

Dominique Mulhem né en 1952, a étudié très jeune les techniques de la perspective à la recherche d’une représentation réaliste de l’espace. La perspective monofocale de la peinture l’a amené à penser à notre vision bifocale. Il a commencé à produire des perspectives bifocales qui permettaient de voir le relief à l’aide de lunettes rouge et bleu. Puis il a appris la vision et les techniques de restitution du relief. Il a fait sa première holopeinture bifocale avec un réseau lenticulaire dans les années 70, elle représentait une main. A la fin des années 70, il a appris l’holographie interférentielle pour avoir une vision multifocale. Ses premières œuvres ont été exposées sous le nom d’holopeintures pour l’inauguration du Musée de l’Holographie de Paris à Beaubourg en 1980.

 

Dominique Mulhem est devenu l'un des pionniers de l'art holographique. Il a placé sa première holopeinture comme un jalon à la charnière de la tradition constituée par l'huile sur toile et la technologie de pointe qu'est l'holographie. Celui qui a évoqué le plus exactement son travail est Pierre Restany en traitant du Regard du Dedans: "La vérité de son art réside dans le dualisme de sa vision: voyant et voyeur. Voilà son laboratoire mental, l'usine de ses songes, l'atelier où se condense en images dualistes l'intensité intérieure du regard, je m'attendais à ne voir que des holopeintures, c'est de la peinture à la puissance 2 qui m'a été montrée. S'il nous prend au piège, c'est pour nous aider à mieux voir au dedans, et du dedans".